Sortie à La Celle et à Brignoles. Malgré le manque de carburant 16 personnes étaient présentes pour cette sortie découverte de l'Abbaye de la Celle (monastère bénédictin) et du musée des Comtes de Provence à Brignoles.
L'Abbaye implanté sur le site d'une villa gallo-romaine forme un ensemble médiéval, témoignage du style roman provençal, construit entre le X et le XIème siècle.A la fin XIIe siècle et au milieu du XIIIe siècle le monastère est entièrement reconstruit, c'est celui qui a été restauré et que nous visitons aujourd'hui.
L'édifice d'origine se composait d’un monastère double abritant des moniales et des moines, placés sous l'autorité de l'abbé de Saint-Victor de Marseille.
Avec notre guide nous avons parcouru les différentes parties du monastère en commençant par la galerie, le préau de forme trapézoïdale, le réfectoire, la cuisine, le chauffoir, le cellier, le parloir, la salle capitulaire, appelée aussi salle du chapitre n'était pas visible actuellement mise à la disposition de l'hostellerie de l'abbaye, et à l'étage le dortoir ...  Sarcophage gersande de sabran 1Dans l'église il y a le sarcophage de la reine Garsende de Sabran personnage majeur qui va marquer l’histoire politique et économique du monastère, veuve d’Alphonse d’Aragon Comte de Provence. Sur le mur sud un magnifique crucifix d'origine catalane sculpté sur bois,  d'un grand  réalisme datant du XIVe siècle.
Voici le lien sur le guide de visite proposé par le département du Var avec les détails de cette visite. Les commentaires  riches et détaillés de notre guide nous ont permis d'imaginer la vie des moines et des moniales dans cette abbaye mais aussi de comprendre l'histoire du monastère.
Après une matinée riche en découvertes et une pause au restaurant du village, nous prenons la direction de Brignoles pour visiter le musée des Comtes de Provence.

Galerie avec les voûtes en berceau et le réfectoire

Groupe1 17
Galerie
Refectoire

Chapitaux à feuilles d'acanthe, animal lové, arc doubleaux et baie geminée

Le préau, vue de l'église et du clocher, la terrasse

Galerie vuepreau
Preau
Terrasse

La terrasse, les dortoirs....

En attendant le repas

Partie ancienne de Brignoles

Arrivés dans le centre ancien de Brignoles, le musée se situe dans l'ancien Palais des Comtes de Provence, c'est un musée sur les arts et traditions populaires. Notre guide nous attendait pour la visite des différentes salles. Nous commençons par la chapelle Saint-Louis avec le sarcophage de la Gayole Sarcophage de la cayole
considéré comme la plus antique des tombes chrétiennes du IIIème siècle. A qui ce sarcophage fut-il destiné ? un saint ou une sainte ? mystère, on ne le saura peut-être jamais. Ce que l’on sait c’est qu’il fut réutilisé au VIe siècle pour une défunte Syagria, puisque l’inscription est rajoutée sur le bandeau . L'iconographie révèle des représentations chrétiennes et gréco-romaines païennes. A coté se trouve une stèle qui représente un homme habillé d'une sorte de jupe, statue "priapique" de saint Siméon qui a les mains croisées devant son nombril d'ou la légende qui dit que les femmes ne pouvant pas avoir d'enfants ou les jeunes femmes voulant se marier dans l'année venaient embrasser la partie aujourd'hui bien usée de la statue, son nombril (l'embouligue en provençal ) .
En parcourant les salles nous découvrons , une collection de fossiles, de minéraux, des animaux naturalisés de la région, des outils anciens, la reconstitution d'une cuisine provençale, d'une crèche animée de 1952, des costumes provençaux, et même la reconstitution d'une galerie de mine d'où l'on extrayait le minerai de bauxite... A l'étage une collection d'ex-voto des tableaux de Joseph Parrocel peintre des batailles de Louis XIV, ainsi que de l'artiste provençal Frédéric Montenard avec une immense toile représentant le village de Six-Fours.

Après cette agréable journée nous reprenons la route du retour.

Vitrines avec des animaux des fossiles...

Joseph Parrocel et Frédéric Montrenard