Sortie aux poudrières le 01/10/2021

Promenade sur la coulée verte

C’est avec une tentaine de personnes que nous prenons la direction du Revest pour stationner au niveau de l'école maternelle des Moulins.
Nous découvrons un chemin vert de 3,5 km qui chemine le long de la rivière du Las et de l’ancienne voie ferrée et passe devant les poudrières de Toulon .
Cette promenade reliera en 2022 le boulevard de l’Escaillon, agrandissant encore l’espace de détente, de promenade et de pratique sportive.

Les Poudrières 

Les poudrières de Toulon ont été construites entre 1877 et 1887 sur la rive droite du Las, 4 poudrières identiques constituaient les magasins centraux de la marine,et servaient de stockage des poudres, des navires et celles de la défense côtière. Elles présentent une architecture caractéristique : un tunnel d’environ 70 mètres de long et de 12 mètres de large est creusé dans la colline dans lequel est construit le « magasin », véritable « boîte » de 50 mètres de long par 10 de large et 10 de haut. A l’intérieur, un ingénieux système de voûtes et de conduits, complété par deux cheminées dont les extrémités ressortent par le haut de la colline, permettent une ventilation efficace et contribuent, avec l’architecture des installations, à la prévention des risques. Les poudrières étant des propriétés privées, interdites ou accessibles sur autorisation, cette promenade nous conduira sur les traces de l'ancienne voie ferrée, réaménagée en un large sentier piétonnier : le chemin des Poudrières entre Escaillon et la postes des routes.

La poudrière des Routes (P1), datant de 1880, fut sabordée par les Allemands le 21 août 1944 à 12H30, elle s’effondra sur toute sa longueur sous les flancs de la colline.
En 1974, la Marine Nationale la vend en l’état à la ville de Toulon.
En 1988, la mairie accorde un bail emphytéotique aux maçons de rite Ecossais de Toulon pour la construction d’un temple.
La poudrière Saint-Antoine (P2), parfaitement préservée, elle servait à l’entreposage et au déminage des vestiges de guerre jusqu’à l’explosion accidentelle du 19 juin 1985 à 17H15 qui tua 4 démineurs de la protection civile de Toulon. Elle sert actuellement à l’entreposage et à la maintenance des éclairages de Noël.
La poudrière Saint-André (P3), parfaitement conservée, a été vendue par la Marine Nationale à la ville de Toulon en 1974. Actuellement elle abrite le matériel et les réserves du Comité Communal des Feux de Forêts, seule poudrière, dont le magasin interne est encore intact, pour la visiter contacter le responsable du comité.
La commanderie, bâtie juste en face, hébergeait les militaires chargés de la surveillance des poudrières de la vallée du Las.
La Poudrière Saint Pierre (P4) , datant de 1888, elle connut un sort tragique au moment de la libération en août 1944. Elle contient encore du matériel non explosé mais aussi les dépouilles des allemands qui l'occupaient et des éventuels prisonniers et civils qui s'y trouvaient au moment du drame.

Depart1
Poudriere3
Poudriere P1
Poudrier2
Poudriere P2
Poudriere P3

Dans le jardin du Las et le Muséum d'Histoire Naturelle

Après un pique-nique à l'ombre des platanes, dans le jardin remarquable du Las, petit fleuve côtier situé sur le territoire des communes du Revest-les-eaux et de Toulon, il achemine ses eaux jusqu'à la rade de Toulon après un parcours de 12 km. Nous avons découvert à coté de l'aire de pique-nique l'exposition d'une dizaine de panneaux sur les oiseaux.
Le Muséum d'Histoire Naturelle, transféré en 2011 du boulevard leclerc à Toulon, dans la villa Brunett au coeur du jardin départemental du Las.
Le Var figure parmi les rares départements français à posséder un Muséum d'Histoire Naturelle consacré à la mis en valeur de son patrimoine naturel.
A 14h  rendez vous pour une visite guidée de l'exposition sur la collection d'oeufs de Jacques Blondel et Camille Ferry et  la découverte des differentes salles du Muséum.
Ce Muséum possède de magnifiques collections de fossiles, de minéraux, de remarquables collections d'insectes, d’oiseaux, ainsi que des vitrines consacrées à la préhistoire, l'ethnologie ou la paléontologie....
Après cette visite très instructive et une journée bien remplie, nous avons repris la coulée verte pour rejoindre le parking près l'école des Moulins.
Un grand merci à Josyane pour la préparation de cette sortie avec la reconnaissance du parcours, et la prise de rendez-vous du Muséum d'Histoire naturelle.    

 

Cedre
Jardin1
Platane 2
Affiche oeufs
Panneau1 3
Panneau2 1
Panneau3 1
Panneau4
Museum histoire naturelle